QUALIOPI est une certification officielle de la qualité de votre organisme de formation, garantie par l’Etat selon un référentiel bien précis. Pour obtenir le sésame, pas de secret : il faut passer l’audit initial de certification. Cependant, une fois l’audit réussi et la certification en poche, l’effort ne s’arrête pas là. Il faut passer la seconde étape de l’audit de surveillance, qui permet aux auditeurs de s’assurer du bon respect de vos procédures qualités tout au long de votre certification. L’audit de surveillance est donc une étape stratégique tout aussi importante que l’audit initial. Voici quelques conseils pour bien s’y préparer !

L’audit de surveillance QUALIOPI est un suivi par le certificateur des différents points abordés lors de l’audit initial. Il se déroule en présentiel, et la date de l’audit de surveillance doit avoir lieu entre 14 et 22 mois après l’audit initial (au plus tard le 28ie mois pour les OF certifiés avant 2021). La certification QUALIOPI ayant une durée de 3 ans (4 ans pour les OF certifiés avant 2021), vous pouvez donc réaliser cet audit de surveillance le plus tôt possible après votre audit initial, c’est-à-dire à 14 mois, ou au plus proche de votre audit de renouvellement de certification, soit à 22 mois ou 28 mois pour les OF certifiés avant 2021.

Un choix stratégique, mais qui ne doit pas vous exempter de suivre vos procédures qualité tout au long de la certification, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises lors de l’audit de suivi.

Dans tous les cas, c’est votre auditeur qui prendra contact avec vous afin de fixer la date de votre audit de surveillance, dont la durée se basera sur la moitié du temps de votre audit initial. De ce fait, si votre audit initial a duré une journée, l’audit de surveillance durera une demi-journée.

Certaines informations concernant ma formation ont changé : que dois-je signaler ?

Il est en effet indispensable de signaler à votre auditeur tout changement lié à votre formation en amont de l’audit de surveillance, de manière à ce qu’il puisse anticiper son évaluation. 

En effet, si vous ajoutez une nouvelle catégorie d’action à votre formation, par exemple une VAE, et que vous souhaitez la faire certifier QUALIOPI, l’auditeur devra alors réaliser un audit d’extension avant l’audit de surveillance. Cet audit d’extension permettra alors d’accorder la certification à cette nouvelle catégorie. L’audit de surveillance ne pourra avoir lieu sans cet audit d’extension. N’oubliez donc pas de prévenir votre auditeur !

Entre autres, les éléments à signaler en priorité sont les suivants :

  • un déménagement de votre lieu d’activité;
  • un changement de numéro de SIRET ou de NDA;
  • L’ajout d’un nouveau site de formation qui possède un numéro de SIRET (les locations ponctuelles de salles ne sont pas considérées comme un nouveau site de formation);
  • La mise en œuvre d’une nouvelle catégorie d’action (VAE, OF, CFA).

Quels seront les éléments vérifiés par votre auditeur ?

Durant votre audit de surveillance, le certificateur devra vérifier que vous suivez les procédures de qualité sur lesquelles vous vous êtes engagés lors de l’audit initial. Par ailleurs, certains indicateurs, appelés indicateurs critiques, seront vérifiés lors de l’audit de suivi. Ils sont au nombre de 19. Cependant, le temps de l’audit étant limité, l’auditeur sélectionnera une poignée d’indicateurs qu’il vérifiera précisément lors de l’audit.

Pas de panique, votre auditeur devra vous envoyer, une semaine avant la date de l’audit, un plan d’audit dans lequel il vous indiquera les indicateurs critiques qui seront évalués, afin de vous permettre de vous préparer.

Quelques exemples d’indicateurs critiques :

  • Indicateur n°1 : la conformité du logo QUALIOPI. L’auditeur peut en effet vérifier que le logo est utilisé selon la réglementation et la charte graphique associée. En clair, le logo QUALIOPI doit être uniquement utilisé pour des éléments institutionnels, ou en première page de votre site web. Il ne doit pas être utilisé sur des éléments de communication tels que des plaquettes, des brochures, lors de salons ou même dans votre signature de mail.
  • Indicateur n°17 : les moyens humains et techniques déployés, en accord avec les engagements pris lors de l’audit initial. Par exemple, les conventions de location de salles, les échanges avec le bailleur ou encore les ressources techniques à disposition des stagiaires, mais aussi les changements RH (formateurs…).
  • Indicateur n°31 et 32 : l’amélioration continue. L’auditeur vérifiera en effet l’efficacité des actions menées dans le cadre de l’amélioration continue, et votre capacité à suivre les plans d’actions établis à la suite des préconisations des différentes parties prenantes (stagiaires, entreprises et équipe pédagogique). Par exemple, si des stagiaires ont indiqué une température trop basse dans la salle, vous devez avoir mis en place des actions correctives, et vous y tenir.

Ce n’est pas tout. Lors de l’audit de surveillance, l’auditeur vérifiera également la mise en conformité des non-conformités relevées lors de l’audit initial. En effet, dans le cas où des non-conformités mineures ou majeures ont été constatées lors de l’audit initial, un plan d’action vous aura été demandé pour y remédier. Lors de l’audit de surveillance, l’auditeur s’assurera que ce plan d’action a été respecté et que les non-conformités ont été corrigées.

Enfin, quelques points de vigilance seront également évalués. Il ne s’agit de pas non-conformités, mais d’éléments mineurs relevés lors de l’audit initial.

Si vous n’êtes pas préparés, quels risques encourez-vous ?

Il est indispensable de suivre vos procédures qualité tout au long de la durée de validité de votre certification, sans attendre les derniers jours précédant la date de votre audit de surveillance. Vous risquez en effet de ne pas être prêt à temps, et vous encourez alors des risques pouvant aller jusqu’à la suspension de votre certification. En effet, l’audit de surveillance est tout aussi important que l’audit initial, et votre certification est en jeu. En bref, un audit de surveillance peut induire : 

  • La transformation d’une non-conformité mineure en non-conformité majeure, si le plan d’action établi lors de l’audit initial n’a pas été suivi;
  • Un plan d’action à refaire s’il n’a pas permis de corriger une non-conformité;
  • Un contre-audit dans le cas d’une non-conformité majeure. Si l’auditeur juge en effet que le plan d’action n’a pas permis de corriger une non-conformité, il pourra alors demander un contre-audit, à vos frais.
  • Enfin, la sanction suite à un mauvais suivi de vos démarches qualité peut en effet aller jusqu’à la suspension de votre certification.

Bien entendu, cette dernière sanction ne survient que si l’audit se passe mal et qu’il y a en effet trop de manquements de votre part. Pour éviter ce fâcheux désagrément, préparez-vous, et n’hésitez pas à vous faire aider !

Formités peut vous accompagner dans la préparation de votre audit de surveillance

Il peut sembler difficile de tout anticiper dans le cadre d’un audit de surveillance. Un suivi qualité demande en effet du temps, ainsi que des ressources humaines et financières importantes. Pour vous mettre dans les meilleures conditions pour réussir votre audit de surveillance et vous prémunir du stress que cela engendre, Formités a mis en place un programme d’accompagnement dans la réalisation de votre audit de surveillance. 

Formités agit alors comme un chargé de qualité externe, qui suivra l’ensemble de vos démarches, vous conseillera et vous alertera des points de vigilance à suivre, avant que l’auditeur ne les repère.

Pour s’adapter à toutes les problématiques, Formités propose deux formules d’accompagnement : 

  • Un formule mensuelle, dans laquelle Formités vous suit tout au long de votre certification QUALIOPI. Tous les mois, sur un temps de 2h minimum, Formités réalise en effet des audits tournants, dans lesquels elle va vous accompagner sur un indicateur critique précis. Chaque mois, ces indicateurs changent, de manière à couvrir l’ensemble des 19 indicateurs critiques mais aussi les autres indicateurs évalués par l’auditeur. La formule mensuelle vous permet également de poser toutes vos questions à tout moment, à des experts qualifiés qui sauront vous apporter des solutions à vos problématiques.
  • Une formule “audit blanc” : dans les conditions d’un audit officiel, Formités réalise un audit permettant d’évaluer tous les indicateurs critiques. D’une durée de 7h minimum, cet audit blanc est enrichi de conseils et de préconisations des experts, afin de vous mettre dans les meilleures dispositions pour passer votre audit de surveillance réel.

Ne négligez pas votre audit de surveillance, faites-vous accompagner ! Pour en savoir plus sur l’accompagnement offert par Formités, c’est par ici !

Besoin de prendre du recul, de faire le point, d’un regard extérieur et expert, d’être accompagné ?

🎩  Faites appel à nos consultants-qualiticiens, pour analyser vos pratiques et les évolutions opérées depuis votre audit initial.

2 solutions « Formités » pour vous :

  • Un abonnement mensuel pour faire le point sur vos process qualité et les évolutions de votre organisme au fil de l’eau.

Se concrétise par un cycle d’audits tournants sur 1 ou 2 indicateurs tous les mois afin d’optimiser votre préparation : 2h par mois* minimum

  • Un audit blanc de tous les indicateurs à l’approche de l’audit de surveillance, réalisé dans les mêmes conditions que l’audit de suivi officiel mais enrichi de conseils et préconisations : 7h minimum *

* pour un petit OF (CA inférieur à 150 KE, 1 site, 1 catégorie d’action)

** Période à définir avec pour ligne de mire le passage de l’audit de surveillance

N’attendez pas le dernier moment !

Une démarche qualité se mène chaque jour

Formités, c’est :

100% de clients certifiés Qualiopi suite à nos accompagnements

Des consultants aguerris à la pratique des audits Qualiopi car ils sont également auditeurs certifiés pour des organismes certificateurs accrédités par le COFRAC

Des questions ?

Rendez-vous gratuit de 30 min

Vous souhaitez être épaulés dans cette démarche ou vous manquez de temps pour vous être prêt pour votre prochain audit de surveillance, faites appel aux consultants experts Formités.